Cheap Beats By Dre Online Sale US Beats Headphones

Submitted by Guest (not verified) on Thu, 12/20/2012 - 06:37

S’il s’était contenté d’accoler son nom à un produit la sauce n’aurait pas pris forcément."casque beats studio Avec plus de 1000 clips vidéo où apparaissent les casques Beats, la promotion est assurée par les artistes les plus populaires du moment, comme les Black Eyed Peas, Lady Gaga ou Eminem. Et au cas où ?a ne suffirait pas, c’est Dre lui même qui s’y colle parfois. Comme dans le clip de "3 King" où il appara?t aux c?tés de Rick Ross et Jay-Z, histoire de caler une réclame nullement déguisée en lan?ant le plus simplement du monde : "You should listen this beat to my audio". Pour un placement de produit complet, Dre s’est aussi offert les services du DJ star David Guetta avec qui il a développé un casque spécialement con?u pour les platinistes. La star des platines qui assure du même coup la promo du produit dans ses clipset à chacune de ses représentations.Créée en 2006 par le producteur et rappeur Dr. Dre en compagnie de Jimmy Iovine, les casques Beats by Dre sont fabriqués et distribués sous la licence de Monster Cable et mis en vente en 2009. Le succès est immédiat. Au point qu’un an plus tard, ils représentent déjà 9% de la valeur monétaire du marché des casques audios. Le genre d’affaire qui a t?t fait de susciter des convoitises dans une industrie du disque plus que jamais encline à justifier ses pertes de revenus par l’avènement d’internet et sa froide mécanique de course à la diffusion gratuite des ?uvres artistiques en tout genre.casque beats Aussi Ludacris, 50 Cent, RZAet même Lady Gaga se sont essayés à associer leur nom à toute une série d’équipement portatif audio.En janvier 2011, Sleek by 50 Cent rentre ainsi dans ce nouveau game en proposant des casques sans fil censés produire une qualité sonore jamais atteinte auparavant d’après ses concepteurs.
En mars de la même année, Ludacris s’associe à Signeo USA pour lancer Soul by Ludacris, une gamme de casques largement inspirés des modèles Beats à la ligne volontiers plus bling bling qui sont vendus à un prix allant de 180 à 350 euros. En février 2012, c’est la ligne Chambers de RZA qui voit le jour, fruit de l’union de Robert Diggs et de la marque Wesc. Au point que dans les grands magasins désormais, ces casques brandés font plus que tenir la dragée haute aux marques traditionnelles, couvrant des pans de murs entiers.A une époque où la crise économique pèse de tout son poids, le marché des casques audio fait figure d’exception. En fait, il ne s’est jamais aussi bien porté. Selon le cabinet d’étude GFK, l’année 2011 s’est achevée sur un total de 9.5 millions de pièces vendues en France pour un chiffre d’affaire global de 286 millions d’euros. Au premier trimestre de l’année 2012, déjà 2.3 millions d’unités ont déjà été vendues et le chiffre d’affaire avait augmenté de 18% par rapport à l’an passé. Un marché en plein essor qui doit beaucoup aux casques haut de gamme (au delà de 200 euros). Pour Pierre Stemmelin, journaliste du site spécialisé On-mag.fr,casque beats sans fil "les marques concurrentes de Beats lui reconnaissent au moins un mérite, celui d’avoir poussé les acheteurs à se tourner vers des casques plus chers.
Il se vend plus de casques, plus chers, et cette évolution du marché profite surtout aux marques fashion et à Beats plut?t qu’aux marques traditionnelles."Surtout, ces succès commerciaux surfent sur le mouvement de dématérialisation de la musique, une vague portée par la démocratisation de smartphones et baladeurs de plus en plus performants. De sorte qu’ "on emporte maintenant sa musique avec soi et l’on passe de plus en plus de temps à l’écouter avec un casque aux oreilles. Autrefois on dépensait beaucoup d’argent dans la chaine Hi-Fi car c’était la principale source de musique, maintenant une partie de cette dépense s’est reportée sur le casque audio. C’est donc logique d’investir une certaine somme dans un produit que l’on portera plusieurs heures par jours", explique Pierre Stemmelin. Autre cible privilégiée, les footballeurs font partie des ambassadeurs sportifs des casques brandés. On l’a vu notamment à l’Euro en Ukraine et en Pologne où presque tous les joueurs de l’Equipe de France étaient équipés du même modèle au moment de pénétrer sur la pelouse avant les matches lors des reconnaissances de terrain. De quoi imaginer aisément un partenariat entre la marque et la fédération. Pourtant, il n’en est rien. La FFF indique qu’il n’existe aucun contrat de ce type.
Leur cas est plus symptomatique de la dimension générationnelle que portent en eux ces casques. Les Benzema, Nasri ou Menez, comme les jeunes de leur age, se tournent simplement instinctivement vers ce type de produit, porteurs d’un imaginaire et de valeurs qu’ils chérissent.Par leur design simple et branché, les casques audios brandés par les rappeurs, Beats en tête, plaisent et deviennent des éléments indispensables dans leur panoplie vestimentaire au même titre qu’une paire de basket. Le casque devient un marqueur de reconnaissance sociale, un produit que l’on porte fièrement à la vue de tous et que l’on n’hésite pas à payer le prix fort. Au point de devenir un nouveau must parmi les objets les plus volés, au même titre que les smartphones. Pour profiter de la tendance et rajeunir sa clientèle,http://www.beatssansfil.eu Virgin Megastore a même annoncé la création d’un espace casque dans sa boutique des Champs-Elysées.
Décliné en plusieurs modèles et coloris, leur prix (de 99 à 499 euros) n’est même pas dissuasif. Dans le rayon casques d’une enseigne multimédia du nord de Paris, un vendeur explique ainsi que : "la plupart des acheteurs de ce genre de casques sont des jeunes. Je me demande d’ailleurs comment ils font pour se les payer." Dans ce même rayon, deux jeunes s’attardent en effet sur un modèle Beats et s’inquiètent de ne pas acheter le même que celui d’un troisième larron absent pour l’occasion. Mieux, la cible est désormais dépassée puisque les casques de type Beats séduisent tout autant les quadra en costume cravate. Demandeurs d’un produit performant et élégant ils sont parfois convertis par leurs cadets. "J’ai simplement essayé celui de mon fils et j’ai été bluffé par l’isolation de ces casques. On est vraiment dans une bulle. Et puis la qualité n’est pas dégueulasse, alors…",casque beats pas cher explique ce père de famille, casque Beats autour du cou SuST20121220.

Add new comment

Filtered HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type='1 A I'> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id='jump-*'> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
Copyright (©) 2007-2018 Urdu Articles. All rights reserved.
Developed By Solaxim Web Hosting and Development Services
Affiliates: Urdu Books | Urdu Poetry | Shahzad Qais | Urdu Jokes One Urdu| Popular Searches | XML Sitemap Partners: UrduKit | Urdu Public Library

Urdu Articles Is One Of The Largest Collection Of Urdu Articles On Different Topics. You can read articles on topics like parenting, relationship, politics, How to do Things, Shopping Reviews, Life Style, Cooking, Health and Fitness, Islam and Spirituality... You can also submit your articles to get free publicity and fame on your published work. Keep Smiling......